Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/01/2010

Site internet

Voici l'adresse de mon site internet plus ou moins professionnel :)

Vous y trouverez des infos sur mon parcours universitaire et ma toute nouvelle vie de tradaptauteur (traducteur-adaptateur-auteur).  Vous pourrez y laisser vos commentaires et donner votre avis.

Bonne lecture !

 

http://anthonypanetto.jimdo.com/

17:58 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

11/03/2009

Articles

Voici deux articles intéressants, suivis des commentaires des internautes tout aussi intéressants :


http://www.ozap.com/actu/sites-titres-series-menaces-warner-bros/261236

http://www.ozap.com/actu/dr-house-tf1-censure-scene-trop-sexy-strip-tease/263344


Questions de droits d'auteurs, de censure... Y a pas à dire, ça fait réagir et heureusement !

21:16 Publié dans Flash | Lien permanent | Commentaires (0)

29/01/2009

LAX - version française

l était grand temps que je m'essaie à la tradaptation d'une chanson. Alors voilà, je vous livre pour la ènième fois le clip promotionnel 2003 de l'aéroport de Los Angeles. Un de mes tout premiers billets sur ce blog était l'incrustation des paroles originales dans le clip. Plus de deux ans plus tard, fort de mon expérience de sous-titrage, je me suis essayé à adapter la chanson en français.

Il s'agit, une fois de plus, d'un travail que l'on ne voit pas en cours et qui présente quelques difficultés particulières. On oublie les changements de plans et le temps d'exposition et on prête attention à l'image et à l'isomètrie des paroles originales. Par conséquent, on prend plus de liberté par rapport au texte initial. Pour vous le prouver, voici les paroles en anglais traduites littéralement (sans respect des rimes ou des pieds), pour que vous puissiez vous rendre compte de la licence poétique que je me suis octroyée :

 

 

Traffic humming in my ears, as my destination nears

Le bruit de la circulation bourdonne dans mes oreilles alors que j’arrive à destination


The runway waits beside a sea so blue

La piste attend près du bleu de l’océan


Sun is laughing in the sky, ocean breeze rolls softly by

Le soleil rit dans le ciel, la brise du large se répand doucement


I miss LA as much as I miss you

LA me manqué tout atutant que tu me manques


Memories packed away, Hear the curbside skycap say

J’ai mis mes souvenirs dans mes valises, le porteur me dit


Thanks for flying L-A-X again

Merci d’avoir choisi une nouvelle fois LAX


Standing in the boarding hall, Waiting for the final call

Debout dans la salle d’embarquement, j’attends le dernier appel


California dreaming never ends

Le rêve californien est sans fin

 

LA International Airport

Aéroport international de Los Angeles


The great Pacific’s welcome door

La grande porte d’entrée du Pacifique


LA International Airport

Aéroport international de Los Angeles


I’ll be coming back for more

Je reviendrai pour de nouvelles aventures

 

Faces from the silver screen, business people, beauty queen

Personnalités du grand écran, hommes d’affaires, reines de beauté


A place of special magic all its own

Une ville qui possède sa propre magie


I think about our rendezvous, houses bathed in pastel hues

Je pense à nos rendez-vous, aux maisons baignées de teintes pastelles


Where coming back is just like coming home

Quand on y revient, c’est comme rentrer chez soi


Rolling hills, vista views, nights that wash away the blues

Collines onduleuses, vues panoramiques, des nuits qui effacent les problèmes


A shining city breathing in the sun

Une ville étincellante qui respire sous le soleil


Never stay away for long, LA is where I belong

Je ne m’absente jamais trop longtemps, à LA je me sens chez moi


Loving, laughing, living, having fun

Aimer, rire, vivre et s’amuser.

 

Silver wings across the sky, vapor trails that wave goodbye

Des ailes d'argent traversent le ciel, des traînées de vapeur disent au revoir

 

 

To you and all who call the city home 

A toi et à tout ceux qui se sentent chez eux à Los Angeles

 

I'm in LA state of mind, to hear the surf, just unwind

Je suis dans l'humeur "Los Angeles", j'entends les vagues déferlantes se dérouler

And build a fantasy to call my own

Et je me construis un rêve qui n'appartient qu'à moi

Then I hear the Captain say "buckle up, we're on our way."

Puis j'entends le Commandant dire "attachez votre ceinture, on arrive."

I watch the sea below me gently churn

Je regarde au-dessous de moi la mer bouillonner

Soaring high on clouds so light, staring down on seas so bright

On s'élève au-dessus de nuages légers, je regarde en bas les mers lumineuses

City of Angels I'll return

Je reviendrai dans la Cité des Anges



Le résultat, sous vos yeux ébahis.

 




 

25/01/2009

Appelez-moi Sacha, SVP - bande annonce

Le film est prêt, une projection devrait avoir lieu fin mars dans la banlieue lyonnaise. En attendant de voir le résultat final, voici une mise en bouche : 

 

Pour toute info concernant le film, voici l'adresse du site http://appelez-moi-sacha-svp.e-monsite.com/

13:44 Publié dans Film | Lien permanent | Commentaires (0)

24/01/2009

Speedy Gonzales

Toujours dans un esprit de pratique du sous-titrage, voici un dessin animé que j'avais déjà posté : Speedy Gonzales et son cousin Slowpoke (le traînard).

La difficulté principale de cette tradaptation était de rendre le texte drôle - vous serez seuls juges. Le seul jeu de mots intraduisible est l'inscription "Matchos" vers la fin du dessin animé. C'est dans cette boîte d'allumettes que dorment les deux souris, le jeu de mots se fait entre l'anglais "matches" qui veut dire allumettes et l'espagnol "macho" qui ne nécessite aucune traduction. La seule chose qui me soit venue à l'esprit est "allumouette" mais c'est un jeu de mots qui tombe un peu à plat dans le contexte de cet épisode.

L'autre difficulté était le débit très lent de Slowpoke (que j'ai nommé Mou du Genou en français) : il a parfois fallu que j'allonge un tantinet mes traductions pour éviter que le sous-titre soit exposé trop longtemps.

 

 

11:07 Publié dans Rire | Lien permanent | Commentaires (0)

28/12/2008

Bonnes Fêtes

En cette fin d'année et à l'orée de 2009, laissez-moi vous souhaiter à toutes et à tous de très bonnes fêtes de fin d'année et que 2009 ne soit emplie que de bonnes choses.

Quelques chansons grecques de circonstances...



16:12 Publié dans Grèce | Lien permanent | Commentaires (2)

06/12/2008

Proposition 8

Le mois dernier, la Californie faisait marche arrière quant à la légalité des mariages des couples LGBT. En effet, après avoir légalisé les mariages gays au printemps, les conservateurs ont lancé la Proposition 8 qui visait à interdire de tels mariages. Et ils ont gagné. En novembre, la Proposition 8 passe et les milliers de mariages déjà célébrés apparaissent donc illégaux.

Les anti-Prop 8, parmi eux beaucoup de célébrités, ont créé une parodie de comédie musicale au sujet de ce texte de loi. Toujours dans l'idée de m'entrainer sur des formats que je n'étudie pas forcément en cours, j'ai décidé de m'atteler au sous-titrage de cette vidéo de 3 minutes. Et ce n'était pas une mince affaire. En effet, les changements de plans étant fréquents et rapide, il est difficile de ne pas faire chevaucher un sous-titre sur plusieurs plans (la règle d'or est pourtant "le sous-titre disparaît avec le plan qui le porte... dans la mesure du possible."). L'autre difficulté était de rendre l'humour et surtout les rimes. Autant vous dire que vous ne lirez pas de rimes à chaque fois et qu'un jeu de mots symbolique est impossible en français: 8 en anglais se dit eight, comme chacun sait, et il suffit d'ajouter une aspiration pour avoir hate (la haine).

J'ai fait comme j'ai pu.

A vous de juger !

Etant donné la très mauvaise qualité de l'image avec mes sous-titres incrustés, je vous ai d'abord mis la vidéo en VO, puis ensuite celle en VOSTF.

 

 


 

29/11/2008

Le Retour - entrevue

Avant de vous donner de mes nouvelles très prochainement (la formation à Nice et tout le tralala), voici une interview donnée par Rachel Earnest, la réalisatrice-scénariste du Retour, Alana Kearns-Green, l'actrice principale, et Hannah Reilly-Kiefer, la première assistante-réalisatrice.

J'ai moi-même ajouté la séquence titre, ainsi que le générique, et je vous ai sous-titré en français l'intégralité du document.

Je me suis entraîné à mon futur métier. L'avantage de ce document est multiple:

- c'est un format que l'on ne traite pas en cours car il est beaucoup plus simple que la fiction (on n'a pas à se préoccuper des changements de plans...);

- le style est très oral et il convient de faire disparaître toute marque d'oralité, voire les redondances;

- les intervenantes ont beaucoup répété la même chose, il fallait donc trouver des tournures à chaque fois différentes...

Si vous avez des commentaires, n'hésitez pas. Il est toujours bon d'avoir le regard critique et plus objectif d'un spectateur lambda.

 


16/09/2008

Il y a deux ans

Il y a tout juste deux ans je posais le pied sur le sol étatsunien, et plus précisément à l'aéroport international de Los Angeles (LAX), lieu avec lequel j'ai un rapport tout particulier...

Mon année à UCLA se résume en quelques mots: une année inoubliable, remplie de maturité, d'amitié, de combat contre mes démons et de transcendance enthousiaste !

Allez, un petit tour là-bas en musique...

08:20 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (0)

14/09/2008

Ma formation, mon futur métier

Un bref aperçu de mon présent et de mon futur...